Paramètres graphiques pour Flight Simulator 2020

Les paramètres graphiques pour FS 2020

Pas toujours évident de trouver les bons compromis pour ajuster les paramètres graphiques pour Flight Simulator 2020, mais de mémoire, cela à toujours été sur ces logiciels, gourmands en ressources. Ici nous parcourons l’ensemble des paramètres graphiques qu’il est possible de régler afin de vous aider à trouver le meilleur réglage pour vos yeux et la performance du simulateur. Nous apportons quelques conseils pour les configurations moins puissantes.

les paramètres graphiques pour FS 2020

Paramètres recommandés

Sur la base des nombreuses heures de test, les valeurs Haute offrent le meilleur équilibre entre performances et qualité visuelle. Bien entendu, vos performances varieront en fonction du matériel dont vous disposez mais de nombreuses options peuvent être ajustées afin d’obtenir les meilleures performances dans le simulateur.

Quelques paramètres clés pourraient rendre votre simulateur encore plus fluide pendant le vol néanmoins. Nous les abordons ci-dessous :

Mode d’affichage

Dans les paramètres graphiques pour FS 2020 on dispose de deux modes : plein écran et fenêtré. Chacun fait comme il veut, aucune des 2 options  n’impacte les performances du simulateur.

Résolution plein écran

Ce paramètre est défini par défaut en plein écran que vous ayez un écran 4K ou 1080p. Si vous constatez de mauvaises performances, la réduction de votre résolution peut aider à résoudre ces problèmes.

Qualité globale du rendu

Il est possible de procéder à un réglage global des paramètres de rendu en sélectionnant les options proposées ici. Chaque préréglage affecte l’ensemble des paramètres graphiques pour FS 2020.

V-Sync

La synchronisation verticale permet de brider le nombre de FPS à 60 afin que la carte graphique et l’écran soient synchronisés sur le rendu et l’affichage des images. Cela permet d’ajuster les décalages entre les différentes parties de l’image.

Si la carte graphique génère moins de 60 FPS, la synchronisation va la brider à 30 FPS. Pour les cartes graphiques qui afficheraient plus de 60 FPS, désactiver cette option est préjudiciable :

– les moniteurs récents sont cadencés à 60 Hz et donc ne peuvent afficher plus de 60 FPS.
– l’oeil atteint sa limite de perception autour des 60 FPS.

Donc quoi qu’il arrive, votre écran n’affichera pas plus de 60 FPS et votre oeil ne saurait en recevoir plus. Le désactiver risque de faire travailler inutilement votre carte graphique et la condamnerait à une fin de vie précoce.

Pour les cartes graphiques moins puissantes, cela permet de faire gagner quelques FPS, ce qui peut être utile pour le conford des yeux.

Conseil :  L’activation de V.Sync dans le jeu introduit des lags images pour une raison que j’ignore. Désactivez-le dans le simulateur et forcez-le via le pilote GPU directement.

Limite de fréquence d’images

Dans les paramètres graphiques pour Flight Simulator 2020, la V-Sync est un facteur d’affichage important. Lorsque V-Sync est activée, il peut être utile de quand même réduire le nombre d’images par seconde sur le simulateur.

Echelle de rendu

Ce paramètre permet de mettre à l’échelle la résolution du rendu 3D.

Lorsque cette échelle est basse les performances sont améliorées mais cela au détriment de la qualité. Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser un anti crénelage TAA afin de chercher à relever le niveau de qualité de l’image.

Si l’échelle est plus haute, entraînera une pixellisation du rendu.

Je recommande de l’ajuster à une résolution plus élevée sur les configurations 4K et 1440P, cependant, cela rendra le jeu flou et l’intensité du flou dépendra de la valeur à laquelle vous le définissez. Pour des résolutions de 1080p, je recommande de le maintenir à 100.

Anti crénelage

On retrouve, dans les paramètres graphiques pour FS 2020, les mêmes réglages que dans la plupart des jeux vidéos au niveau de l’anti-crénelage. Pour pouvoir ajuster ce paramètre, il faut expérimenter différentes valeurs et analyser la façon dont cela impacte vos performances.

Le TAA « Temporal Anti-Aliasing » brouille l’image ou introduit des artefacts. Il consomme très peu de ressources.

Le FXAA « Fast-approximate Anti-Aliasing » est développé par NVIDIA. Très répandue, cette méthode peut être considérée comme la norme dans les jeux vidéo en général (et donc dans les simulateurs qui s’appuient sur les mêmes technologies). Elle consomme peu de ressources. Mais l’image n’est pas optimisée.

Le DLAA « Directionnal Local Anti-Aliasing » offre un anti crénelage de qualité moyenne mais demande des ressources plus importantes.

Conseil : Je vous recommande d’activer TAA même si vous devez sacrifier tout autre paramètre graphique, car cette solution d’anti-aliasing est la meilleure option ici et donne au jeu une belle apparence.

Niveau de détail du terrain

Ce paramètre ajuste la qualité du terrain et, fait intéressant, les simmers ne remarqueront pas beaucoup de différence lorsqu’ils le baissent en dessous de 100 ou l’augmentent au dessus de 100. Cette qualité doit être ajustée en fonction du système et comme il s’agit d’un curseur, je ne peux pas recommander la valeur parfaite. Les simmers devront ajuster ce paramètre eux-mêmes.

Notez que définir le niveau de détail du terrain sur 100 équivaut au préréglage haut de gamme.

Données vectorielles du terrain

Ce paramètre graphique ajuste le nombre d’échantillons que le jeu utilisera pour les routes, l’eau et d’autres éléments courbes sur le terrain. Plus ce paramètre est élevé, plus ces objets mentionnés ci-dessus seront détaillés.

Passer ce paramètre de Ultra à Intermédiaire ne dégradera pas les détails de manière significative, mais le mettre sur Faible affichera une nette dégradation de la qualité.

Conseil : je recommande la valeur Intermédiaire pour les PC de milieu de gamme et réglez-le sur Haute pour les PC puissants.

Bâtiments / Arbres / Herbes et buissons

Lorsque l’on effectue des vols à haut altitude, il est possible de réduire légèrement ces paramètres afin améliorer les performances. Cela affectera la qualité des bâtiments et de la végétation générés de manière procédurale, donc contribuera à augmenter les ressources matériels et donc la fluidité du simulateur.

Globalement, l’option “Bâtiments” est l’un des paramètres graphiques qui pèse beaucoup sur la performance.

Définir ce paramètre sur Intermédiaire, Haute ou Ultra ne change pas radicalement la qualité visuelle de la construction. Le réglage Intermédiaire est recommandé ici pour améliorer le FPS. Mettez-le sur Haute si vous avez l’intention de voler à 30 FPS car le GPU aura suffisamment de marge pour le gérer.

Conseil : mettez ce paramètre sur Intermédiaire

Concernant le paramètre “Arbres“, il agit presque comme des pour les bâtiments. Les paramètres Intermédiaire, Haut et Ultra ne sont pas significativement distincts en termes de graphismes. Lorsque vous le définissez sur Intermédiaire, vous économiserez des FPS mais vous obtiendrez artefact autour du feuillage et un peu de flou. Le réglage sur Haute résoudra le problème.

Pour résumer,  mettez sur Intermédiaire si vous souhaitez augmenter les FPS ou mettez-le sur Haute si vous ne voulez pas voir d’aliasing et si vous avez un GPU capable de le gérer.

Conseil : Intermédiaire pour favoriser les FPS, élevé pour une meilleure qualité d’image.

Concernant les “Herbes et buissons“, ce paramètre a un impact sur les performances s’il est défini sur Haute et Ultra.

Ne désactivez pas ce paramètre car le jeu aura l’air stérile et… moche. Réglez-le au moins sur Intermédiaire afin d’avoir un équilibre entre FPS et qualité d’image.

Conseil : Intermédiaire

Niveau de détail des objets

Ce paramètre ajuste la distance à laquelle les objets individuels sont affichés avec des éléments de haute qualité. Plus vous augmentez le curseur, plus l’impact sur les performances sera important. Comme il s’agit d’un curseur, je ne peux pas recommander de valeur parfaite, les joueurs devront ajuster le paramètre eux-mêmes. Notez que le niveau de détail de l’objet à 100 équivaut au préréglage pour matériel haut de gamme.

Recommandé : défini par le simmers

Nuages volumétriques

Les nuages dans Microsoft Flight Simulator 2020 font partie des nuages les plus réalistes des simulateurs et même des jeux vidéos à ce jour. Étant donné que les simmers piloteront des avions, ils en rencontreront vraisemblablement n’est-ce pas ? Les nuages volumétriques peuvent dégrader les performances, mais dans des conditions orageuses surtout.

Conseil : je recommande de garder ce paramètre sur Haute.

Résolution de la texture

La résolution de la texture correspond au niveau de la qualité des textures du terrain. La modification de cette configuration donnera une belle apparence aux textures du sol, surtout si les pilotes volent bas, mais cela se fait au détriment des performances.

Je recommande de le définir sur Intermédiaire pour que les textures soient de bonne qualité sans affecter les performances. Cependant, vous pouvez le définir sur Haute si vous n’aimez pas cette qualité moyenne et je vous recommande de le définir sur Haute si vous prévoyez de voler à 30 FPS.

Recommandé : Intermédiaire

Filtrage anisotrope

Le filtrage anisotrope est une méthode d’amélioration des textures vues obliquement. De la même manière que le filtrage bilinéaire et trilinéaire, le filtrage anisotrope élimine les effets de crénelage mais améliore ces techniques en réduisant le flou et préservant le détail à des angles de vue extrêmes.  

Conseil : le filtrage anisotrope n’a aucun impact notable sur les performances, alors réglez-le sur 16X.

Suréchantillonage des textures

Le suréchantillonnage de texture est l’un des paramètres les plus impactants sur les performances du simulateur. Ce paramètre restitue les textures clés, comme les marquages au sol, à une valeur plus élevée, puis les sous-échantillonne à la résolution native.

Le paramètre “Suréchantillonnage des textures” améliore la qualité visuelle des textures clés sur le terrain.

Conseil : je recommande de le régler sur 2 × 2, mais les simmers peuvent le régler sur 4 × 4 s’ils volent à 30 FPS ou ont un GPU haut de gamme.

Recommandé : 2 × 2 ou 4×4 pour GPU haut de gamme

Synthèse des textures

La qualité des textures synthétisées peut être également ajustée. La synthèse de textures est une technique qui génère une texture automatiquement grâce à un algorithme. Cette technique permet de réduire le temps de création des textures et le coût mémoire étant donné que seuls les algorithmes et leurs paramètres ont besoin d’être stockés. Là aussi, une valeur trop élevée rendre votre système moins performant.

Conseil : réglez-le sur Intermédiaire

Effets de vague

Si vous souhaitez naviguer dans l’environnement maritime, je vous suggère d’optimiser ce paramètre afin de donner en rendu plus réaliste des vagues. 

Il n’y a pas beaucoup de différence entre Intermédiaire, Haute et Ultra.

Conseil : je recommande de le régler sur Intermédiaire pour un équilibre entre FPS et qualité.

Projection des ombres et ombres de terrain

Ces deux paramètres contrôlent la résolution des ombres et des ombres plus éloignées. Les définir à des valeurs élevées donnera au jeu une belle apparence compte tenu de la distance de vue. Les définir à des valeurs un peu élevées est bon car cela donnera une belle apparence au feuillage.

Ombre de contact

L’ombre de contact comble le vide qu’il peut y avoir entre l’ombre et l’objet qui le projette pour lui donner un aspect naturel. Il s’agit essentiellement d’une technique d’espace écran, ce qui signifie qu’elle ne rendra les ombres que pour les objets qui se trouvent dans le champ de vision du joueur, donc cela n’a pas beaucoup d’impact sur les performances. 

Conseil : je recommande de le régler sur Elevé.

Effets sur le pare-brise

Ce paramètre graphique contrôle les effets météorologiques sur le pare-brise de l’avion. Définissez celui-ci sur Haute car il n’aura pas beaucoup d’impact sur les performances. Tentez de le définir sur Ultra et selon le résultat sur les performances, conservez cette valeur.

Recommandé : Haute

Occlusion Ambiante

L’occlusion ambiante est le paramètre qui est généralement l’un des plus éprouvants dans les jeux vidéo en général. Cependant, sur Flight Simulator 2020, le réglage de ce paramètre sur Ultra n’impacte pas les performances. 

Conseil : Je recommande donc de le régler sur Ultra ou de le laisser sur Haute si vraiment votre config souffre.

Reflets

Les reflets ne sont pas toujours visibles. Le seul reflet perceptible dans le simulateur est dans la vue du cockpit lorsque les commandes de l’avion se reflètent sur le pare-brise. Le réglage sur Intermédiaire ou Haute ferait l’affaire.

Recommandé : Haute

Puits de lumière

Ce paramètre graphique de contrôle les rayons de lumière qui traversent les nuages, les bâtiments et les montagnes. Réglez celui-ci sur Haute car cela peut donner une belle apparence au simulateur. Si vous voulez gagner des FPS, réglez-le sur Intermédiaire.

Recommandé : Haute

Effet bloom, Profondeur de champ

Ces paramètres graphiques n’ont pas beaucoup d’impact sur les performances, cependant, la profondeur de champ peut réduire le FPS pour certains, mais elle peut facilement être définie sur Ultra.

Utiliser les modèles d’avions génériques (multijoueurs et trafic IA)

L’activation de ces paramètres améliorera les performances du simulateur si les simmers ont l’intention de voler à plusieurs ou ont activé le trafic aérien réel. Sinon, désactivez-les.

Comment obtenir 1080p / 60 FPS, amélioration des performances

Tout d’abord, assurez-vous que vous avez installé le dernier pilote de votre carte graphique et qu’il n’y a pas de processus d’arrière-plan utilisant trop de CPU, GPU ou disque dur. Il existe quelques autres paramètres dans Microsoft Flight Simulator 2020 qui ont un impact significatif sur les performances du jeu.

Dans l’onglet Données des options, sous “Connexions de données” se trouvent les paramètres suivants qui peuvent faire baisser le FPS du jeu assez bas.

  • Bing Data World Graphics
  • PhotoGrammetry
  • Trafic aérien réel endirect
  • Météo en direct

Cependant, le «trafic aérien en temps réel» et la «météo en direct» sont les options les plus éprouvantes, en particulier sur le processeur. Désactivez-les tous les deux si votre processeur est en difficulté.

De plus, activez Rolling Cache dans l’onglet Données. Cela aidera à améliorer les performances du simulateur et réduira les lags.

Rolling Cache fonctionne mieux sur un lecteur rapide, idéalement, ce serait un SSD. Comme je l’ai mentionné précédemment, si vous avez un SSD, installez Microsoft Flight Simulator dessus, car cela contribuera à améliorer les performances du jeu.

Il existe aussi des paramètres du panneau de configuration Nvidia qui aideront à améliorer les performances du simulateur. Ouvrez le Panneau de configuration Nvidia> Gérer les paramètres 3D> Paramètres du programme> sélectionnez le simulateur. Apportez les modifications suivantes :

  • Anti-aliasing-FXAA – «Off»
  • Anti-aliasing-Gamma Correction – «Off»
  • CUDA GPU – «All»
  • Low Latency Mode – dépend du lecteur.
  • Réglez la gestion de l’alimentation sur «Préférer les performances maximales»
  • Shader Cache – «On» uniquement si vous utilisez un disque dur. Vous n’avez pas besoin de l’activer pour un SSD.
  • Réglez le filtrage des textures – Qualité sur «Haute performance»
  • Triple tampon – «Non»
  • Réglez la synchronisation verticale sur «Oui»

Appliquez ces paramètres et vous devriez voir une amélioration des performances du simulateur et celui-ci fonctionnera à 60 FPS.

Vous avez une config plutôt moyenne voire faible ? Voici une proposition de réglages qui peut vous aider à gagner en fluidité :

  • V-sync: activé
  • Mise à l’échelle du rendu: 100
  • Anti-aliasing: TAA
  • Niveau de détail du terrain: 25
  • Qualité de tessellation: désactivé
  • Bâtiments: moyen
  • Tress: Faible
  • Herbe et buissons: désactivé
  • Niveau de détail des objets: 25
  • Nuages volumétriques: 35
  • Résolution de texture: faible
  • Filtrage anisotrope: désactivé
  • Suréchantillonnage de texture: désactivé
  • Synthèse de texture: faible
  • Vagues d’eau: faibles
  • Cartes des ombres: 768
  • Ombres du terrain: désactivé
  • Ombres de contact: désactivé
  • Effets de pare-brise: faible
  • Occlusion ambiante: désactivée
  • Réflexions: Off
  • Feux de lumière: Off
  • Bloom: Activé 
  • Profondeur de champ: moyenne
  • Correction de l’objectif: désactivé
  • Lens Flare: Activé
  • Utiliser des modèles d’avions génériques (trafic AI): désactivé
  • Utiliser des modèles d’avions génériques (multijoueur): désactivé
 
J’espère maintenant que dans les paramètres graphiques pour FS 2020, il h’y a plus de secret pour vous, et que vous trouverez les bons réglages pour profiter du simulateur le mieux possible.